Informatie

Alle informatie pagina resultaten

Collectie

Alle collectie resultaten
Verouderde browser

We zien dat je een verouderde browser hebt. Het kan zijn dat deze site daardoor niet goed weergegeven wordt. We adviseren je om je browser te updaten, indien mogelijk, naar de laatste versie.

Sluiten

Expositions

Le Mauritshuis et la galerie Prince William V sont fermés en raison des actions du gouvernement au virus Corona.

Le Mauritshuis héberge les plus belles peintures néerlandaises de l'âge d'or. La collection compacte et de renommée mondiale se trouve au centre de La Haye. Des chefs-d'œuvre tels que La Jeune Fille à la Perle de Vermeer, La Leçon d’Anatomie du Docteur Nicolaes Tulp de Rembrandt, Le Chardonneret de Fabritius et Le Taureau de Potter, ont une place permanente dans les salles intimes du musée situé dans ce monument du dix-septième siècle.


stubbs George Stubbs, Whistlejacket, vers 1762
The National Gallery, London

 

George Stubbs

20 février – 1 juin 2020 - George Stubbs (1724-1806) est l'un des principaux artistes anglais du dix-huitième siècle. Cependant, aux Pays-Bas, il est pratiquement inconnu. Stubbs représente une première pour le Mauritshuis – jamais avant aux Pays-Bas n'avait-on dédié une exposition à cet important artiste. La pièce maîtresse de l'exposition est le chef-d'œuvre grandeur nature Whistlejacket de la National Gallery de Londres. À travers treize peintures, dix dessins anatomiques et le squelette original du cheval de course Eclipse à la renommée mondiale, le Mauritshuis retracera comment Stubbs s'est développé jusqu'à devenir le principal peintre de chevaux du Royaume-Uni.

Le Mauritshuis co-organise l'exposition avec la MK Gallery de Milton Keynes (Royaume-Uni). L'exposition sera d'abord visible là-bas du 11 octobre 2019 jusqu'au 26 janvier 2020 sous le titre George Stubbs : ‘all done from Nature’.

 



Conservation au Mauritshuis Détail de la peinture de Frans Hals, Portrait d'Aletta Olycan, 1625, durant sa restauration.

Conservation au Mauritshuis

2 juillet - 25 octobre 2020 - Beaucoup de gens ne savent pas que le Mauritshuis abrite son propre studio de conservation dans les combles du bâtiment. Afin de maintenir la qualité de la collection, notre équipe de conservateurs s'y réunit tous les jours pour des travaux de conservation, de restauration et de recherche sur les matériaux. En 2020, cela fera exactement 25 ans que nous avons aménagé le studio dans nos combles. Une belle occasion pour mettre en valeur certaines des restaurations les plus intrigantes des deux dernières décennies, y compris des peintures de Rembrandt, Vermeer, Hals, Steen et Rubens, ainsi que des noms moins connus comme Cornelis de Heem et Jacob Ochtervelt. La restauration de tableaux séculaires est sans aucun doute une activité fascinante. Quel genre de choses doit-on prendre en compte ? Que pouvons-nous apprendre d'une restauration ? À quoi ressemblent les peintures « avant » et « après » ? Et quelles ont été les découvertes les plus étonnantes?


Odeurs et imagination au siècle d'or néerlandais Jan Brueghel le Jeune, Allégorie de l'odorat, vers 1630. Collection privée

L'odorat et l'imagination au XVIIe siècle

26 novembre 2020 – 5 avril 2021 - Une exposition sur les parfums et les odeurs au XVIIe siècle. Fleurs et parfums délicats, canaux fétides et odeurs corporelles immondes, senteurs et santé, nouveaux arômes venus de rivages lointains (épices, tabac, café et thé), odeurs perdues des prés de blanchiment, de l'artisanat traditionnel et de bien d'autres choses. La vie au XVIIe siècle pourrait-elle être capturée par ses parfums ? Comment les parfums (et l'odorat) ont-ils été représentés ? Quelle signification les gens attachaient-ils au sens de l'odorat ? Et les œuvres d'art ont-elles des connotations aromatiques spécifiques ? Dans cette exposition, le Mauritshuis étudiera le passé sous une perspective olfactive. Nous allons préparer une variété d'arômes historiques liés à l'art et insuffler une nouvelle vie aux peintures exposées.


Jacobus Vrel, Femme à la fenêtre faisant signe à une fillette  Jacobus Vrel, Femme à la fenêtre faisant signe à une fillette vers 1650. Paris, Fondation Custodia. Collection Frits Lugt

Jacobus Vrel

20 mai - 9 août 2021 – Jusqu'à présent, l'artiste Jacobus Vrel est resté quelque peu mystérieux. Nous ne savons presque rien de ce peintre – pas même où il a vécu ou travaillé. Vrel a peint une cinquantaine d'œuvres entre 1650 et 1670, la plupart représentant des scènes de la vie quotidienne dans la maison et autour de celle-ci. Son style quelque peu naïf, son utilisation atmosphérique de la lumière et son utilisation parfois curieuse de la perspective confèrent à ses tableaux un charme qui leur est tout propre. Pour la première fois, 25 des plus belles peintures de Vrel ont été réunies, offrant un aperçu unique du travail de ce maître qui est souvent comparé à Johannes Vermeer. Les œuvres prêtées proviennent de diverses collections néerlandaises et internationales.


Jacob van Ruisdael, Vue de Haarlem avec des champs de blanchiment Jacob van Ruisdael, Vue de Haarlem avec des champs de blanchiment, vers 1670-1675

Le paysage néerlandais

30 janvier 2021 – 9 septembre 2022 – 2021 sera une année thématique spéciale, sous la bannière d'Ode au paysage. Tout au long de l'année, de nombreux musées et institutions culturelles porteront une attention particulière à nos campagnes et à nos espaces naturels. Le Mauritshuis possède une importante collection de paysages néerlandais du XVIIe siècle, avec des œuvres d'artistes tels que Jacob van Ruisdael, Meindert Hobbema, Jan van Goyen et Frans Post. Cette exposition les présente depuis une variété de perspectives nouvelles et souvent surprenantes. Par exemple, l'exposition abordera des questions comme "Que peuvent nous apprendre ces peintures sur les idées des gens de l'époque concernant le paysage ?" et "Comment les peintres ont-ils influencé notre image actuelle des Pays-Bas ?"


Jan Davidsz de Heem, 
Vase de fleurs Jan Davidsz de Heem, Vase de fleurs, c. 1670

Fleurs

Printemps 2022 – Le musée royal de peintures Mauritshuis célébrera son deuxième centenaire en tant que musée en 2022. Le calendrier de cette même année comprend aussi une nouvelle édition de la célèbre exposition Floriade et du festival des jardins. Raison de plus pour que le Mauritshuis remplisse ses salles de fleurs pour fêter l'occasion. L'exposition spéciale Fleurs montrera certaines des plus belles natures mortes florales du XVIIe siècle.   

Deel deze pagina